Délégation Auvergne du 19 novembre 2005

Compte rendu de la réunion de la délégation Auvergne le 19 novembre 2005

9 passionnés dont un petit nouveau déjà bien « piqué » pour cette troisième rencontre le Samedi 19 novembre, c’est le Délégué Daniel Fèvre qui nous reçoit à Foulhouze dans le Puy de Dôme ; le temps est plutôt frais, mais le soleil brille, ce qui nous permet de visiter ses serres ou les plantes (magnifiques) s’entassent pour passer l’hiver. Après la visite et les commentaires de Daniel, l’emploi de temps est chargé :

– d’abord les dates des prochaines réunions de la délégation :

– Le samedi 25 mars 2006 : plutôt autour de Clermont pour rapprocher les adhérents du sud

– Le 17 juin : visite des établissements Bouzaires (adhérent et producteur) dans le sud de l’Allier (03) en commun avec la délégation Rhône Loire qui partira de Lyon le matin.

– Puis les 23 septembre et 25 novembre (lieux et thèmes à définir)

et le rappel de quelques événements cactophiles : en particulier

les 13 et 14 mai à Jacou au NE de Montpellier : regroupement de producteurs et réunion des Délégués ; les 3 et 4 juin à Monaco pour la MEC et les 10 et 11 juin à Alba la Romaine : le projet est d’organiser un covoiturage si c’est possible : ce sera à l’ordre du jour de la réunion du 25 mars.

Après quelques échanges sur les adresses des sites Internet principaux concernant notre passion vient la partie la plus attendue : l’exposé du Délégué sur les méthodes de semis :

Daniel nous explique d’abord quelques conditions de la réussite : l’humidité, la chaleur, le risque d’attaque de champignons, l’intérêt du semis en sachet étanche dit « baggy »et l’importance d’un mélange adapté : c’est a dire 1 part de terreau « semis » de qualité, 1 part de sable tamisé, et 1 part de perlite ou de vermiculite (attention cependant cette dernière retient plus d’eau) ; le tout passé au micro onde pour stérilisation (15 minutes à pleine puissance) ; puis les petits pots carrés sont remplis avec le maximum de soin pour éviter toute entrée de spore ; ils sont semés, étiquetés et fermés hermétiquement (sac congélateur à zip)

La température est maintenue à au moins 25 à 30 °C le jour et 18° la nuit avec 22 heures d’éclairage (jour + néon) ; le rempotage des plantules ne doit pas se faire avant 4 à 6 mois si la pousse a été satisfaisante. Et ça marche : ses serres le confirment, lors des derniers semis sur 152 références seulement 12 n’ont rien donné : bravo Daniel ; les bonnes dates de semis ?? sa préférence : du15 avril au 15 mai ;

Mais certaines graines résistent à la germination : il faut dans ce cas employer des manières plus fortes :

La scarification sur toile émeri légère, la vernalisation ….aux intempéries, le trempage une nuit dans de l’eau sucrée, le trempage 15min dans la « protéase » une enzyme qui mange l’enveloppe, le passage rapide à l’acide chlorhydrique, ou même l’ébullition (graines de baobab par exemple).

Cet exposé bien structuré nous a passionnés et les questions furent nombreuses. La question des méthodes de rempotage sera développée lors d’une prochaine rencontre. De même que seront échangées nos expériences sur les ennemis de nos plantes (thrips, poux des racines, araignées … à noter un excellent article sur les cochenilles sur le site du jardin botanique de Montréal)

Difficile de se séparer : encore un prétexte pour rester un peu : l’échange de graines, c’est surtout Daniel qui en avait en réserve. Quelle après midi riche et sympathique !

Jacques Brun

Ordre du jour de la rencontre du samedi 25 mars 2006 : organisée par Catherine et Jean Marc LECUYOT

le Samedi 25 mars à 14 heures à la mairie de Jumeaux (63570) au sud d’Issoire dans le Puy de Dôme

  • Le réveil de nos plantes

  • L’organisation de la réunion du 17 juin dans l’allier en commun avec Rhône Loire

  • L’organisation des sorties en mai et juin (Jacou, Monaco, Alba)

  • les fêtes des plantes du printemps

  • présentation : « les succulentes du Richterveld » montagne désertique entre l’Afrique du sud et la Namibie par Jacques Brun (projection déjà faite à la délégation Paris – Ile de France)

  • échanges de plantes (amenez vos semis et vos boutures excédentaires)

Ce contenu a été publié dans Archives, Historique de notre association, Vie de l'association Couleurs Cactus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.